Transformez votre corps plus vite en vous entraînant moins !

Hey ! Salut à tous, j’espère que vous êtes en forme !

Alors, je sais ce que vous allez me dire : « C’est quoi ce titre racoleur !!! Si on pouvait en faire moins et perdre du poids ou prendre du muscle plus vite ça se saurait !!! Tout le monde sait bien que plus on s’entraîne et plus on a de résultats ! »

Et vous avez raison, mais il faut aller un peu plus loin…

Je passe une grande partie de mes journées dans les salles de sport. Soit au long de mes séances de coaching privé (puisque vous savez que Coach On Web ne fournit pas simplement des programmes sport et nutrition personnalisés sur le net, je suis aussi coach sur la Côte d’azur depuis des années) soit pour mes entraînements personnels et par conséquent, je vois souvent les mêmes personnes venir à la salle aux mêmes heures ce qui me donne l’opportunité d’observer à la fois leur training et leur progression.

Je ne vous parle pas ici de ceux qui viennent en sport loisir, pour se détendre entre midi et deux ou après le travail, pour se défouler et se dépenser un peu physiquement ou même pour discuter, voyant dans la salle plus un lieu de convivialité qu’un espace réservé à la performance physique.

Ceux-là ont tout à fait le droit de faire comme bon leur semble puisque les résultats leur importent peu au final …

Non, je vous parle ici, des pratiquants assidus et investis, qui viennent 3, 4 voire 5 fois par semaine, suer sang et eau sur les machines ou les cardios et qui ne voient pas leur corps bouger d’un iota.

C’est à ceux-là que je dédie cet article et que j’affirme que oui, vous allez maintenant pouvoir vous transformer plus vite en vous faisant moins mal !

Et vous allez le voir, il n’y a aucune formule magique la-dedans, juste un ensemble de règles simples mais trop souvent oubliées et qu’il est pourtant primordial d’appliquer quand on veut perdre du poids ou prendre de la masse plus rapidement.

Ou plutôt si, il y a bien une formule mais mathématique toute simple, que je reprendrai souvent par la suite :

capture-decran-2016-10-06-a-21-35-36

En effet, vous devez toujours privilégier la qualité à la quantité.

C’est valable pour votre entraînement mais également pour votre nutrition et d’ailleurs pour bien d’autres aspects de la vie de tous les jours mais c’est un autre sujet.

Je ne dis pas que la quantité n’est pas importante, mais  que vous devez toujours faire passer la qualité en premier parce que si elle n’est pas présente ou pas suffisante dans ce que vous faites, alors vous perdez en efficacité.

Par conséquent vous pouvez répéter l’action le nombre de fois que vous voulez, si l’efficacité n’est pas au rendez-vous, vous n’aurez pas le résultat attendu.

Vous voulez la preuve que ce n’est pas qu’une théorie ? Faisons une petite expérience : prenez une planche, 2 clous et un marteau (dans votre tête bien entendu, je ne vous demande pas de remuer le grenier ou la cave maintenant ) …

Placer le premier clou sur la planche et tenez le marteau dans la main. Je vais vous demander de vous concentrer au maximum et de planter le clou avec le moins de coups possible. Maintenant, pour le deuxième clou, nous allons répéter la même chose sauf que je vais vous demander d’allumer la télé et d’écouter un passage d’un livre que je vais vous lire.

À votre avis, dans quels cas avez-vous été le plus efficace ? Pour le premier clou, ça va de soit ! Vous étiez plus concentrés sur la tâche à effectuer, par conséquent vous avez été plus efficace et donc le résultat était meilleur.

Et maintenant je vais vous montrer comment appliquer ce concept à votre transformation physique pour que vous puissiez perdre du poids, prendre du muscle ou simplement vous remettre en forme le plus rapidement possible sans transpirer pour rien.

(suite…)

Combien de fois faut-il s’entraîner par semaine ?

Hey ! Salut à tous ! J’espère que vous êtes en forme !

Ah… Voilà ! Ça c’est une question intéressante ! Combien de fois est-il nécessaire de s’entraîner pour transformer votre physique ?

Que vous soyez en prise de masse ou en perte de poids, peu importe, vous savez pertinemment que vous devez vous entraîner et avoir une activité physique pour voir votre corps changer dans le sens que vous désirez.

Même si je vous répète sans cesse (et pour cause, c’est le plus important !) que la nutrition sera responsable de 70 à 80% de vos résultats, il n’en reste pas moins vrai que l’entraînement est l’interrupteur qui va mettre tous les processus physiologiques et hormonaux en marche. Il est donc indispensable, tout simplement.

Ne serait-ce que pour votre équilibre et pour votre santé pour commencer, mais à fortiori si vous voulez prendre quelques kilos de muscles ou faire fondre les bourrelets en trop par-ci, par-là …

Vous savez aussi que la régularité est une des règles de base de votre progression. Vous aurez beaucoup plus de facilités à modeler votre corps si vous l’habituez à une fréquence régulière de séances par semaine plutôt que de vous donner à fond pendant 10 jours et de lâcher pendant 1 mois !

Mais alors quelle est la fréquence optimale d’entraînements pour avoir un rendu visible le plus vite possible ? Voilà ce que je vous propose … Dans un premier temps et afin que vous compreniez bien l’importance du sport dans votre transformation, nous allons voir ensemble comment il agit sur votre organisme.

Par la suite, nous étudierons chaque fréquence , de 1 à 7 séances par semaines, une par une, pour en tirer les avantages et les inconvénients, car oui, vous le verrez, tout excès est mauvais … Même ici, vous êtes ok ?

Si vous êtes vraiment pressé et que seul le côté pratique de cet article vous intéresse (ce qui est votre droit le plus strict) vous pouvez passer directement à l’étude des fréquences d’entrainement dans la Partie II, mais vous devriez quand même garder le reste dans un coin de votre tête pour y revenir plus tard.

La compréhension des mécanismes qui sous-tendent votre activité physique est l’une des clés vers de meilleures performances et donc de meilleurs rendements : « lorsque vous réalisez des exercices réguliers pendant plusieurs semaines, votre corps s’adapte. Ces adaptations physiologiques, qui apparaissent après une exposition chronique à l’exercice, améliorent ainsi vos capacités et vos performance. » Jack H. Wilmore et David L. Costill, physiologie du sport et de l’exercice.

(suite…)

Des fesses en béton en moins d’un mois

Hey ! Salut à tous, j’espère que vous êtes en forme !

Vous avez envie de tonifier vos fessiers ? De les rendre plus fermes et plus galbés ? Mais vous n’avez pas beaucoup de temps ou pas vraiment la motivation d’aller en salle de sport… J’ai solution ! Je vous propose un programme d’un mois, simple et efficace que vous pouvez faire sans matériel, chez vous et en 10 minutes à peine !

Et non, vous ne rêvez pas ! Moins de 10 min par jour, c’est ce qu’il vous faudra pour obtenir des fesses de compétition en 1 mois en suivant ce petit programme d’entraînement quotidien basé sur trois exercices très simples : les squats, les fentes et les fessiers au sol en extension. Un cadeau de La Méthode Coach On Web pour vous aider à vous lancer … Essayez et vous verrez par vous-même, il suffit parfois d’un rien pour que tout change. Alors prêt(e) pour des fessiers en béton ? C’est parti !

(suite…)

Ce que VOUS NE SAVEZ PAS sur les ÉTIREMENTS …

« A chaque fois que nous ressentons le besoin de changer de position, nous répondons à une demande de notre corps, les muscles étirés désirent être raccourcis et ceux qui sont raccourcis veulent être allongés … l’instinct ! » Christophe Geoffroy, Guide des étirements du sportif.

Et oui, vous avez bien lu, s’étirer après une séance n’est pas un luxe ou quelque chose de superflu mais un BESOIN… Vous le saviez ? Ok, alors pourquoi nous sommes 4 sur 1500 à s’étirer après une séance à la salle ? En plus ce sont souvent les mêmes que nous avons croiser un peu plus tôt sur les machines cardio à l’échauffement … Etrange, ça !

Petit tour d’horizon d’une pratique trop souvent délaissée à tort, les étirements ou stretching pour les plus anglo-saxons d’entre nous. En espérant en convertir plus d’un avant la dernière ligne de cet article.

(suite…)

Ce que vous ignorez sur l’échauffement

Il a dit échauffement ? Quel rabat-joie ! Je sais … Tout le monde est au courant, il convient de s’échauffer avant un effort, pas la peine d’en faire un article ! A ceux qui me tiendront ce discours, je dirai simplement : « Ok, tant mieux si vous le savez … Juste une question alors : pourquoi vous ne le faîtes pas ? »

Beaucoup (trop !) d’entres vous font l’impasse sur cette étape préliminaire : « Après tout, on est jeunes ! Ces trucs là c’est pour les vieux et pour l’instant j’ai mal nulle part, alors …. » Alors c’est précisément maintenant que vous préparez votre pratique dans la longueur. Vous n’aurez pas de douleurs aigües pendant l’entrainement car vos muscles savent encaisser un maximum, mais avec le temps, des exercices répétés et qui plus est avec du poids sur des muscles froids conduisent à des douleurs chroniques et vicieuses qui vous obligeront à suspendre votre entraînement comme des tendinites ou autres.

(suite…)