Combien de fois faut-il s’entraîner par semaine ?

Hey ! Salut à tous ! J’espère que vous êtes en forme !

Ah… Voilà ! Ça c’est une question intéressante ! Combien de fois est-il nécessaire de s’entraîner pour transformer votre physique ?

Que vous soyez en prise de masse ou en perte de poids, peu importe, vous savez pertinemment que vous devez vous entraîner et avoir une activité physique pour voir votre corps changer dans le sens que vous désirez.

Même si je vous répète sans cesse (et pour cause, c’est le plus important !) que la nutrition sera responsable de 70 à 80% de vos résultats, il n’en reste pas moins vrai que l’entraînement est l’interrupteur qui va mettre tous les processus physiologiques et hormonaux en marche. Il est donc indispensable, tout simplement.

Ne serait-ce que pour votre équilibre et pour votre santé pour commencer, mais à fortiori si vous voulez prendre quelques kilos de muscles ou faire fondre les bourrelets en trop par-ci, par-là …

Vous savez aussi que la régularité est une des règles de base de votre progression. Vous aurez beaucoup plus de facilités à modeler votre corps si vous l’habituez à une fréquence régulière de séances par semaine plutôt que de vous donner à fond pendant 10 jours et de lâcher pendant 1 mois !

Mais alors quelle est la fréquence optimale d’entraînements pour avoir un rendu visible le plus vite possible ? Voilà ce que je vous propose … Dans un premier temps et afin que vous compreniez bien l’importance du sport dans votre transformation, nous allons voir ensemble comment il agit sur votre organisme.

Par la suite, nous étudierons chaque fréquence , de 1 à 7 séances par semaines, une par une, pour en tirer les avantages et les inconvénients, car oui, vous le verrez, tout excès est mauvais … Même ici, vous êtes ok ?

Si vous êtes vraiment pressé et que seul le côté pratique de cet article vous intéresse (ce qui est votre droit le plus strict) vous pouvez passer directement à l’étude des fréquences d’entrainement dans la Partie II, mais vous devriez quand même garder le reste dans un coin de votre tête pour y revenir plus tard.

La compréhension des mécanismes qui sous-tendent votre activité physique est l’une des clés vers de meilleures performances et donc de meilleurs rendements : « lorsque vous réalisez des exercices réguliers pendant plusieurs semaines, votre corps s’adapte. Ces adaptations physiologiques, qui apparaissent après une exposition chronique à l’exercice, améliorent ainsi vos capacités et vos performance. » Jack H. Wilmore et David L. Costill, physiologie du sport et de l’exercice.

(suite…)

Le POUVOIR MAGIQUE des MICRO-NUTRIMENTS !

Vous êtes sportifs … Êtes-vous en manque de micronutriments ? Non que vos habitudes alimentaires soient forcément mauvaises mais la plupart du temps, l’attention est plutôt tournée vers leurs grands frères, à savoir les macronutriments (protéines, glucides et lipides). De plus, les teneurs alimentaires de nos fruits et légumes, de par notre système de consommation et d’exploitation n’est pas souvent au maximum de ce qu’elle pourrait être … Loin de moi l’idée de partir en croisade écologique dans cet article, le Rainbow Warrior ne passe me prendre que dans une semaine… mais c’est un fait : ces petites molécules sont complètement mises au rencard de nos jours alors qu’elles ont un rôle essentiel à jouer dans votre organisme. Ne vous fiez pas à leur taille car dîtes vous bien qu’il suffit parfois d’un minuscule grain de sable pour gripper toute une mécanique.

Alors qui sont-ils et à quoi servent-ils au juste ? Petit tour d’horizon des micronutriments …

(suite…)