Bonjour à tous !

Parfois, et c’est bien naturel, la motivation nous fait défaut … Ce n’est pas un état définitif et heureusement mais on passe tous par des phases où l’on est un peu perdu … On en vient à se dire : « tu peux me rappeler juste un truc s’il te plait ? Pourquoi tu te fais mal comme ça ? » Et c’est vrai que parfois la réponse tarde à venir …

C’était le cas d’un de mes clients, Sylvain, que je suis en coaching depuis des années déjà et qui a pourtant un mental de spartiate ! C’est lui qui a inspiré le film 300, c’est sûr ! C’est un boxeur qui montait souvent sur le ring mais suite à un KO, il a du suspendre la compétition pendant 6 mois et semblait venir s’entraîner à la salle plus par dépit que par envie depuis … Pourquoi ? Parce qu’il n’avait plus d’objectifs concrets !

Dans cet article, je vous donne le secret ultime de la motivation éternelle … Comment rester concentré et assidus à l’entraînement et à la nutrition à long terme ? Fixer vous des buts !

Comprenez moi bien, je ne vous dis pas de dire « Allez, j’ai envie d’être plus musclé ! » ou « Ok, c’est bon, maintenant, j’arrête les conneries, je vais me débarrasser de mes kilos superflus ! ». Non … ça, ce sont des envies. Il est indispensable à toute réussite de se fixer des buts précis et si possible chiffrés …

Voici comment faire …

 

LES OBJECTIFS DEFINITIFS :

Tout d’abord, mettez un nom ou un chiffre ou encore une image précise sur ce que vous voulez vraiment obtenir. Dans le cas de Sylvain, je décidai de le rendre encore plus massif et plus affuté pour les combats à venir. En l’espace de 6 mois, nous voulions donc perdre 6 kg sur la balance avec 4% de matière grasse ce qui, vu son corps « propre » et musclé n’allait pas être si facile que ça … Il n’y avait vraiment pas beaucoup de surplus … Voilà ce qu’était le but final, cet objectif que vous devez établir à tête reposée, en y réfléchissant calmement et bien sûr en étant réaliste … Ne vous imaginez pas participer à M. Olympia d’ici 2 mois si vous n’avez jamais touché une haltère de votre vie ! Bref, posez bien votre réflexion car une fois décidé, vous devrez poursuivre votre quête comme celle du St Graal, sans changer d’avis en cours de route.

Il y a une chose et une seule qui doit vous pousser dans la recherche de votre objectif et vous allez devoir être honnête avec vous-même en vous posant la question suivante : Pourquoi est ce que je fais ça ? Quelle satisfaction personnelle cela m’apportera ? Si vous trouver une réponse à ça, vous trouverez votre objectif final et vous ne le lâcherez plus que lorsque vous l’aurez atteint … Sinon, vous pourrez très vite perdre tout intérêt pour la quête puisqu’elle n’a pas de raison profonde pour vous. Et ceci est valable dans le sport comme ailleurs !

 

Dans le cas de Sylvain, il allait pouvoir descendre d’une catégorie de poids et être un des plus lourds et des plus affutés … Il allait donc faire de gros dégâts parmi ses adversaires et pouvoir enchaîner les victoires.

LES OBJECTIFS INTERMEDIAIRES

 

Tous les longs voyages comportent des étapes. Faîtes de même pour votre progression, fixez des moments intermédiaires, dont le nombre pourra varier en fonction du temps que vous vous accordez pour atteindre vos buts, et qui vous permettront de faire le point sur votre avancée. Comme des bilans avant de repartir : êtes-vous en avance ? Alors vous pourrez ralentir un peu et vous accordez quelques petits plaisirs … Vous êtes en retard ? Il va donc falloir mettre un bon coup de collier ou repenser le programme d’entraînement ou de nutrition …

De plus, atteindre chaque objectif intermédiaire vous permettra de rester motivé et de voir que le travail, le sérieux et la discipline finissent toujours par payer ! Même un progrès minime est un progrès. Confucius disait « ne crains pas d’avancer lentement, crains seulement de t’arrêter. » Et oui, on peut être sportif et savoir lire … 😉

Pour vous donner un exemple, voici la planification des objectifs de Sylvain :

 

Début de la sèche 5 Janvier 2013 

Objectifs finaux : – 6kg sur la balance soit passer de 78 à 72 et – 4% de masse grasse (soit passer de 15 à 11)

Objectifs à 2 mois (5 Mars 2013) : – 2 kg et – 1% MG

Objectifs à 4 mois (5 Mai 2013) : – 5 kg et – 2% MG

Objectifs à 6 mois (5 Juillet 2013) – 6kg et – 4% de MG

Grâce à la Méthode Coach On Web, nous avons réussi à atteindre chaque étape pour terminer à 71, 2 kg pour 10,7 % de masse grasse au 5 Juillet 2013 ! Y’a rien là?!

Il faut que j’avoue quand même que Sylvain est un très très bon sujet … Très assidu sur l’entraînement et la nutrition.

 

CONCLUSION :

 

Ce qu’il faut donc retenir pour rester motivé le plus longtemps possible et ainsi avoir des résultats durables, c’est qu’il faut vous fixer un objectif final lucide mais concret et précis (si possible chiffré) avec un laps de temps réaliste pour l’atteindre. Ensuite, posez des étapes tout au long du parcours comme des check points à passer pour vous signifier que vous êtes sur la bonne voie.

bouton-pdp-blog

bouton-pdm-blog

J’espère vous compter bientôt parmi les membres du site, à très bientôt !

Seb de Coach on web.


Retrouvez-nous aussi sur Youtube, Facebook, Twitter et Insta en un simple clic !

Cliquez pour accéder à la chaîne Youtube de Coach On Webfacebooktwitter insta Coach on web